Il s’agit de comprendre le principe de laïcité dans ses dimensions historique et juridique. Il constitue un des piliers du modèle républicain mis en place sous la IIIe République. Institutionnalisée par la loi du 9 décembre 1905 qui sépare les Églises et l’État, la laïcité a ensuite été érigée en principe constitutionnel en 1946, dans la Constitution de la IVe République